Règles et règlements

Ce que vous devez savoir – Règles et règlements

Cette course de relais a pour but de s’amuser, de sensibiliser la population et d’amasser de l’argent pour la lutte contre le cancer infantile. Même si certains participants sont là pour compétitionner, la plupart des coureurs participent pour vivre un défi amusant et excitant, ainsi que pour soutenir une cause à laquelle ils croient.

Veuillez vous assurer que tous les membres de votre équipe sont au fait de ces règles. Elles sont appliquées pour assurer la tenue d’un événement bien organisé et sans danger auquel vous pouvez être fier de prendre part.

Les règles et règlements sont divisés en catégories :

Règlements d’équipe
Règlements individuels
Règlements relatifs aux véhicules
Règles relatives à l’allure de la course
Infractions entraînant la disqualification
Premiers soins
Conduite pendant la course
Signalement d’infractions aux règles

Règlements d’équipe

1. Les équipes doivent compter un minimum de deux (2) membres et un maximum de vingt (20) membres au total.

2. Il n’y a pas de nombre maximum d’étapes que chaque membre de l’équipe peut courir.

3. Aucun membre de l’équipe ne peut courir des étapes consécutives.

4. Les membres de l’équipe doivent valider le relais à l’endroit désigné à chaque point de relais.

5. Le coureur qui amorcera toute étape DOIT s’enregistrer au départ de l’étape en question au plus tard dix (10) minutes avant l’arrivée prévue du coureur précédent.

6. Chaque équipe est responsable d’obtenir son véhicule d’équipe pour l’événement.

7. Plusieurs membres d'un équipe PEUVENT courrir la meme étape.

8. Aucun vélo ne sera permis tout au long du parcours.

9. Chaque équipe est responsable d’amener et de récupérer ses coureurs respectifs à chaque point de relais.

10. Les véhicules d’équipe doivent suivre l’itinéraire qui leur est assigné en tout temps, sauf en cas d’intervention pour un coureur ayant demandé de l’aide.

11. Les véhicules d’équipe ne doivent entraver la circulation d’autres véhicules à aucun moment pendant la course.

12. Le capitaine ou la personne désignée doit assister à la rencontre obligatoire des capitaines avant le début de la course.

13. Si un coureur ne peut pas terminer une étape donnée (ou amorcer l’étape suivante), ou n’est médicalement pas en mesure de le faire, il peut être remplacé par tout membre de l’équipe qui remplacera temporairement le coureur blessé pour cette étape de la course. Le coureur blessé pourra réintégrer la course après avoir obtenu l’autorisation du personnel organisateur.

14. Les coureurs sont responsables de leur propre hydratation pendant la course. Il n’y aura aucun point de ravitaillement en eau entre les points de relais. Certains points de relais seront pourvus de postes de remplissage, mais les équipes devraient prévoir suffisamment de liquides pour la durée de la course. Afin de réduire les déchets de la journée de l’événement, aucun verre de plastique ne sera fourni. Les coureurs et équipes sont priés d’apporter leurs propres bouteilles réutilisables personnelles et récipients d’équipe.

15. Le témoin sera passé d’un coureur à l’autre dans la zone désignée de chaque point de relais. Les coureurs doivent transporter le témoin afin qu’il soit visible pour les officiels de la course en arrivant ou en quittant la zone de relais.

16. En tout temps, deux (2) personnes se trouvant dans le véhicule d’équipe doivent avoir un téléphone cellulaire chargé pouvant être utilisé en cas d’urgence.

19. À chaque point de relais, il est recommandé qu’un membre de l’équipe accompagne le coureur suivant à la ligne de départ de l’étape et ramène le coureur qui arrive au véhicule d’équipe. Cela permettra de s’assurer qu’aucun membre de l’équipe n’aura de difficulté à trouver son véhicule d’équipe aux points de relais.

Retour au haut de la page

Règlements individuels

1. Les coureurs peuvent faire partie d’une équipe seulement.

2. Tous les coureurs doivent être âgés d’au moins quinze (15) ans le jour de la course.

3. Les coureurs doivent toujours courir du côté le plus à gauche de la route en sens inverse de la circulation, à moins d’indication contraire par les officiels de la course. En ce qui a trait aux routes pavées, s’il n’est pas possible de courir sur l’accotement, les coureurs doivent rester du côté le plus à gauche de la route pavée. À l’approche d’un véhicule, le coureur doit se déplacer vers la gauche.

4. Si le parcours nécessite que les coureurs traversent une route, toutes les règles du code de la route s’appliquent. Cela signifie que les coureurs doivent s’arrêter à tous les panneaux d’arrêt et suivre les indications des officiers de police et bénévoles se trouvant sur le parcours de la course.

5. Il incombe à chaque personne de rapporter tous ses déchets à son véhicule d’équipe ou de les jeter dans les poubelles fournies à chaque point de relais. Des pénalités seront imposées en cas de non-respect de cette règle.

6. Chaque équipe doit fournir ses propres gilets réflecteurs, lampes frontales ou lampes de poche et feux rouges clignotants arrière. Ces éléments seront vérifiés et approuvés par les organisateurs de la course avant le départ. Chaque coureur doit porter un gilet réflecteur et utiliser une lampe frontale ou une lampe de poche ainsi qu’un feu rouge grignotant arrière après le coucher du soleil. Les membres du véhicule d’équipe doivent également porter cet équipement à ce moment de la journée chaque fois qu’ils sont à l’extérieur de leur véhicule et le long du parcours.

7. Les participants doivent utiliser les toilettes fournies seulement. Il est strictement interdit de se soulager en public.

8. Les coureurs ne peuvent pas porter d’écouteurs ou autre équipement pouvant entraver leur faculté d’audition.

9. Les coureurs doivent porter le numéro de dossard officiel de leur équipe. Les numéros doivent être visibles à l’avant en tout temps.

Retour au haut de la page


Règlements relatifs aux véhicules

1. Les équipes peuvent utiliser seulement un véhicule enregistré, à moins d’obtenir la permission des organisateurs de la course avant le jour de l’événement. Les véhicules d’équipe doivent avoir une largeur de moins de sept (7) pieds. Aucun véhicule récréatif (VR) n’est autorisé.

2. Les véhicules d’équipe doivent afficher le numéro d’identification fourni par les organisateurs de la course. Une étiquette d’identification officielle doit être placée dans la fenêtre avant des véhicules enregistrés. Seuls les véhicules munis de l’identification adéquate seront autorisés à offrir du soutien aux coureurs et à accéder aux zones de stationnement des points de relais.

3. Les véhicules d’équipe doivent suivre l’itinéraire désigné en tout temps pendant la course, sauf s’ils doivent répondre à la demande d’aide d’un membre de l’équipe.

4. Les véhicules ne doivent pas interagir avec les coureurs à moins qu’une blessure ne se produise ou qu’un coureur prenne un mauvais virage. Il est important de ne pas oublier que les coureurs sont responsables de leur hydratation entre les points de relais.

5. Les véhicules d’équipe sont encouragés à suivre les indications fournies dans la trousse de la journée de course. Les indications ont été prévues afin d’éliminer les contacts entre les véhicules et les coureurs et d’offrir l’itinéraire le plus rapide et le plus sûr entre les points de relais.

6. Aux points de relais, les véhicules d’équipe doivent être stationnés dans les zones désignées seulement. Les véhicules ne doivent pas s’arrêter dans la zone de relais, même pour déposer des coureurs, à moins d’en recevoir la directive.

7. Les véhicules d’équipe doivent respecter les limites de vitesse, la signalisation routière, les autres règles du code de la route ainsi que les directives des officiels de la course.

8. Les véhicules d’équipe doivent se déplacer à une vitesse normale. Ils ne doivent pas entraver ou gêner la circulation d’autres véhicules et doivent céder le passage aux coureurs en tout temps.

Retour au haut de la page


Règles relatives à l’allure de la course


1. Les équipes doivent se rendre aux points de relais désignés dans les délais prescrits (voir le tableau des temps de relais dans le guide du capitaine). Le défaut d’atteindre ces points de contrôle nécessitera que l’équipe se rende, en groupe, au point de relais désigné. L’inobservation de cette règle entraînera la disqualification de l’équipe.

2. Si une équipe n’arrive pas au point de relais (X) avant (heure), elle doit se rendre au point de relais 24). (Voir le tableau des temps de relais dans le guide du capitaine).

3. Chaque équipe aura l’occasion de courir la dernière étape et de franchir la ligne d’arrivée peu importe son allure le reste du parcours.

Retour au haut de la page

Infractions entraînant une disqualification

1. Défaut de respecter les directives des services de police et des organisateurs de la course.

2. Défaut de respecter le tableau des temps de relais.

3. Si un membre d’une équipe est surpris à conduire en état d’ébriété, l’équipe sera immédiatement disqualifiée et les services de police seront avisés.

4. Toute consommation d’alcool par un membre d’une équipe.

5. Tout comportement violent à l’égard d’un officiel de la course, d’un bénévole, du personnel des services d’urgence ou d’un officier de police entraînera la disqualification immédiate d’une équipe.

6. Les équipes surprises à prendre des raccourcis ou à dévier du parcours de la course intentionnellement seront disqualifiées.

Retour au haut de la page

Premiers soins

Les équipes sont priées et tenues d’avoir une trousse de premiers soins adéquate à bord de chaque véhicule pour traiter les ampoules, les éraflures, les maux de tête, les épuisements dus à la chaleur et les autres malaises courants.

La plupart des blessures de course ou de marche sont directement liées à des traumas des tissus mous et sont efficacement traitées avec de la glace. Il est fortement recommandé d’apporter une glacière remplie de glace (principe à retenir : repos, glace, compression, élévation).

Retour au haut de la page

Conduite pendant la course

Toute conduite jugée dangereuse ou anti-sportive par les officiels de la course ne sera pas tolérée. Il est interdit d’entraver la circulation ou de faire jouer de la musique forte, de crier ou de klaxonner le soir dans les zones rurales ou résidentielles. De plus, les décorations des véhicules d’équipe ouvertement suggestives, de nature sexuelle ou contenant un langage grossier sont à proscrire.

Retour au haut de la page

Signalement d’infractions aux règles

Une infraction aux règles peut être détectée de deux façons.

1. Un officiel ou un bénévole est directement témoin de l’infraction aux règles.

2. Une autre équipe est témoin de l’infraction et signale cette dernière. Toutes les équipes sont invitées à surveiller les infractions commises par d’autres équipes. Puisqu’ils ne peuvent être présents partout le long du parcours, les responsables de la course doivent compter sur la bonne foi des équipes et le respect des règles celles-ci.

Les équipes souhaitant soumettre un protêt ou signaler une infraction peuvent procéder de l’une des façons suivantes :

1. Produire un rapport écrit et le remettre à un officiel de la course à un point de relais.

2. Produire un rapport écrit et le remettre à un officiel de la course dans les trente (30) minutes suivant leur arrivée à la dernière étape (une feuille de rapport d’infraction sera incluse dans le guide du capitaine).

Le directeur de la course évaluera tous les rapports et prendra la décision finale. Nous espérons que les équipes se respecteront les unes les autres tout en se conformant au code de la route. L’objectif est de ne recevoir aucun protêt.

Toutes les questions relatives à ces règles et règlements doivent nous être transmises par le capitaine de l’équipe à l’adresse info@greatcanadianrun.com.

Retour au haut de la page

Inscrivez-vous à l’infolettre de La grande course canadienne Sears pour être tenus au courant des concours, nouvelles et activités connexes!